RE-PLAY Festival | RE-PLAY 2015 - Une édition artistique
7476
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-7476,ajax_fade,page_not_loaded,,wpb-js-composer js-comp-ver-4.1.2,vc_responsive
 

RE-PLAY 2015 – Une édition artistique

A propos

Pour la 4ème édition du festival, et pour notre 2ème itération dans la salle Léo Lagrange de Mouans-Sartoux, nous avons essayé de nous surpasser pour vous régaler de trésors rétro-ludiques le temps d’un week-end hors du temps.

Un coin arcade « à l’ancienne »

Vous vous rappelez de l’ambiance enfumée des salles de jeux de votre enfance (ou adolescence) ?
C’est ce que nous avons recréé sur l’estrade principale, avec une belle lignée de flippers et de bornes d’arcades venues de toute la région.

Une salle bourrée de surprises

Outre les stands en libre accès proposant un grand écart technologique allant des bonnes vielles consoles à la Current Gen, nous avons réfléchi à ce qui pourrait vous distraire différemment.
C’est dans cette idée qu’est née la réalisation de consoles géantes (et parfaitement jouables) de la Game Boy et de la borne Game&Watch Donkey Kong (échelle 5:1). Ne cherchez pas, il n’y a qu’au RE-PLAY où vous pourrez y jouer !
Mais ce n’est pas tout, nous proposions également un stand d’animation Kinect, un stand d’impression 3D, du VR et du jeu en réseaux, et pleins d’autres trucs bien cool.

Bertrand Brocard et l’épopée Cobra Soft

2015_brocard

Bertrand nous a fait le plaisir de participer au RE-PLAY, d’une manière plutôt inattendue et incroyablement immersive. Il nous a contruit au beau milieu de la convention un espace clos recréant l’ambiance extraordinaire de l’époque où il développait ses jeux de légendes. Tout y était, sa ludothèque complète et documentée, des magazines d’époque, bref il n’a pas fait les choses à moitié.
A l’intérieur du diorama fait de cloisons sur lesquelles étaient présentées ses oeuvres les plus marquantes, il y avait des trous pour regarder à l’intérieur, et nous découvrions un bureau de travail typique de l’époque, minitel compris !
L’objectif de ce diorama était de découvrir, à l’aide d’indices, un secret dont seul Bertrand avait la réponse. Bref une aventure passionnante, nous ne remerçierons jamais assez Bertrand pour son implication dans cet évènement.

Vadu Amka, l’artiste qui monte

2015_vadu

La customisation de consoles, ça vous dit quelque chose ?
Pour Vadu Amka, c’est plus qu’un loisir, c’est toute sa vie. Elle recueille des vieilles consoles prêtes à rendre leur dernier souffle pour en faire un trésor artistique aux traits de Zelda, Castlevania ou Metroid. Elle nous a fait le plaisir de venir de Belgique pour nous exposer ses plus belles pièces, chapeau l’artiste.

 

team_2015

Lieu

Mouans-Sartoux

Date

07 mars 2015

Catégorie

Festival