RE-PLAY 2014 : très joli re-départ !

Nouveau départ pour une nouvelle vi(ll)e ! En effet cette année le RE-PLAY a eu lieu dans un nouveau lieu et une nouvelle ville. C’est en l’occurrence la ville de Mouans-Sartoux qui nous a proposé d’accueillir cette année le festival. Ils ont mis à notre disposition des locaux plus clairs, mieux équipés, une logistique à toute épreuve, des équipes motivées et un service de comm’ au top !

affichage abri bus

Il ne nous restait plus qu’à préparer un festival au top pour vous accueillir. Ce ne sont pas moins de 8 mois de préparation qui ont été nécessaires pour monter ces deux jours de festivités. De réunion en réunion, de mail en mail, petit à petit les idées ont fusé pour en arriver à ce que vous avez pu vivre le 15 et 16 mars 2014. Il y a eu le travail préparatoire avec la médiathèque et les écoles et centres spécialisés pour confectionner les frises qui étaient face à la salle Léo Lagrange et dans l’espace E.R.I.C. de la médiathèque.

Frise médiatheque

Il y a eu également tout l’aspect concernant l’accueil des personnes en situation de handicap avec une formation dispensée aux membres de l’association RE-PLAY et avec le soutien de la Fondation Orange. Parallèlement ont émergé les idées de conférences, les stands, les concours, le tracé de l’implantation avec l’aménagement d’espaces spécialisés tels que le Nintendo World, l’Arcade World ou la salle qui permettait de jouer à 13 en réseau sur le jeu Megaman 8 bits Deathmatch. Bref, un travail titanesque réalisé exclusivement par des bénévoles, des passionnés avant même l’ouverture du festival.

Le jour J
Dès le 1er jour, les personnes se pressaient déjà à l’entrée à 10h. Pari réussi pour l’équipe et la ville car un transfert de festival d’une ville à l’autre n’est jamais vraiment gagné, nous redémarrions pratiquement de zéro ! Ce sont près de 1800 à 2000 personnes qui sont venues s’amuser avec nous.  Au bout de quelques minutes les consoles, bornes d’arcade et flippers étaient pris d’assaut. Les stands pros, en quantité raisonnable car nous ne souhaitons pas devenir un centre commercial comme d’autres festivals et qu’il est important pour nous de conserver un maximum de place pour jouer, le furent tout autant. Il faut dire qu’il y avait de quoi réjouir les visiteurs : les prix étaient plus que raisonnables et il y avait quelques perles rares (nous avouons, l’équipe a aussi craqué).

Des sourires !

Salle Léo Lagrange

Flippers

Duck Hunt

Stand Vintage Video Game

Stand de réparation Vintage Video Game

Stand Retro Geek Style

Mini Borne Donkey Kong Arcademy

Salle Léo Lagrange

La salle Léo Lagrange était rapidement remplie, les conférences presque tout autant malgré le fait que la salle soit excentrée et le Nintendo World trouvait son rythme de croisière sur les deux jours.

Collection jeux électroniques

Collection Nintendo

Borne Gamecub

En parlant des conférences, les visiteurs ont pu rencontrer AHL (grand rédacteur en chef de la plupart des magazines consoles des années 80 à 2000), Niiico (journaliste chez Consoles +, IG et d’autres magazines), Vanessa Lalo (présente sur un tas de projet tels que la Gamers Assembly, un reportage sur les jeux vidéo, etc…), Laurent Arditi (créateur de Skweek), l’équipe de 360 minutes pour survivre et les Noob. L’ensemble de ces personnes étaient très accessibles et se baladaient régulièrement dans les allées ce qui pourraient sembler complétement absurde dans d’autres salons. ;)

Sparadrap / Noob - 360 minutes pour survivre

AHL NIIICO Vanessa Lalo et Laurent Arditi

La partie Arcade/Flippers fut entrecoupée par un concert de Fred Colombo et de JedeviensDJen3jours le tout sur une habillage scénique de Deadpixel aka Olivier Coucke. Il y eut également un concours Cosplay organisé par Aoi Sora Cosplay.

JedeviensDJen3jours

Les portes se sont refermées le dimanche sur des festivaliers (vous !), des professionnels, des participants et bénévoles heureux. Bon nombre de ces personnes ont mis quelques jours pour atterrir selon leurs dires lors des appels téléphoniques qui ont suivi le week-end. C’était magique, l’alchimie avait pris.

Remerciements
Nous tenons à remercier :

- la mairie de Mouans-Sartoux, les élus, la direction de la culture, le service logistique, la comm’, la médiathèque.
- les écoles et centre spécialisés
- la Fondation Orange
- les professionnels qui nous ont fait confiance- les associations présentes (Sud Retro Electro, Kernel Panic, Retro Geek Style, Aoi Sora Cosplay)
- les artistes (JedeviensDJen3jours, Deadpixel, Fred Colombo)
- Sylvie Doucy pour avoir donné un coup à la comm’ de l’association sur la dernière semaine.
- L’école Master Mapi de Cannes
- Les bloggeurs et journalistes qui ont relayé l’info avant et après
- les visiteurs pour leurs centaines de sourires

et biensur, the last but not the least, l’ensemble des bénévoles qui ont rendu ce festival possible.

Merci, merci, merci !

Une partie des bénévoles

Les liens
Retrouvez toutes les photos du festival sur l’album FB du RE-PLAY (n’hésitez pas à vous abonner au groupe pour être tenu au courant de la date du prochain festival)
https://www.facebook.com/media/set/?set=a.859977660694357.1073741828.396063667085761&type=1

L’article de Hejack
www.hejack.com/2014/03/chronique-dun-weekend-de-folie-re-play-2014/

L’article de jaimepaslactu
http://www.jaimepaslactu.com/re-play-festival-mouans-sartoux-troisieme-edition-reussie/

L’article de pxlbbq
http://www.pxlbbq.com/re-play-festival-replay/

L’article d’Arcade Fever
http://www.arcadefever.me/re-play-festival-2014/

L’article Emu-France
http://www.emu-france.com/news/28971-rencontre-avec-ahl-au-festival-re-play-a-mouans-sartoux-06/

L’article de GreGwrc2007
http://gregwrc007.com/?p=199

Nice Matin